Mes activités extra-professionnelles

Ci-dessous une présentation de mes principales activités associatives et extra-professionnelles.
Pour rappel, une version plus synthétique de mon CV est téléchargeable.

Depuis plusieurs années, j'ai décidé de consacrer une partie de mon temps libre à diverses associations du Pays de Lorient, cela tant par curiosité intellectuelle que par engagement citoyen. Cela me donne aussi l'occasion d'exercer et développer des compétences complémentaires à celles de mon activité professionnelle à strictement parler.

La S.A.S. OnCIMè (depuis 2014)

Atelier AG 2017

Il s'agit d'une société participative, émanant de l'association Bretagne Énergies Citoyennes et partageant son objectif de promouvoir la participation citoyenne dans la transition énergétique et tout particulièrement dans le développement des énergies renouvelables.

Mon implication personnelle a réellement débuté fin 2014 lorsque le projet de création d'une nouvelle société a été initié.
Via des réunions régulières, nous avons travaillé sur la gouvernance, les statuts, le modèle économique... Les grandes options ayant été ensuite validées par les adhérent.e.s de l'association.

Lors de la création de la S.A.S., j'ai été élu membre du comité de gestion, ce qui est toujours le cas aujourd'hui.
Depuis nous avons concrétisé plusieurs projets en répondant et remportant des appels d'offres de la ville de Lorient : centrales photovoltaïques installées sur le toit de la mairie, ainsi que sur le CFA et plusieurs écoles de la commune.
Nous finalisons actuellement un nouveau projet d'installation sur le toit de la biocoop de Keryado.
Vous trouverez plus d'informations en lisant les articles que j'ai consacrés à OnCIMè sur mon blog.

Association Blé noir (depuis 2017)

L'association Blé noir porte la monnaie locale du Pays de Lorient, qui a été lancée début 2018 après quelques années de préparation.
À leur demande, je me suis chargé de créer bénévolement le site de l'association dont le cahier des charges prévoyait un accès au site pour les adhérents de l'associaton qu'ils soient professionnels acceptant d'être payés en segal et/ou consommateurs.
Le site a été développé via le CMS Drupal 8 et son lancement en avril 2018 a été relayé dans la presse locale que cela soit dans Ouest-France ou le Télégramme.
Je m'occupe principalement des aspects techniques (mises à jour, évolutions...), laissant la gestion du contenu à d'autres adhérents.

Enercoop Bretagne (depuis 2014)

Groupe local Enercoop Bretagne : stand distribution des AMAPs de Lanester

Coopérative régionale, Enercoop Bretagne existe depuis 2013 et s'intègre dans un réseau de coopératives, l'entité historique Enercoop existant depuis 2005. Au niveau national, début 2019, Enercoop compte plus de 70 000 clients dont à peu près 10 % dans le périmètre de la coopérative bretonne. Enercoop reste le seul fournisseur coopératif d'électricité d'origine renouvelable, en achat direct auprès de producteurs.

J'ai participé à la création du groupe local lorientais courant 2014. Depuis, je le préside en coordonnant ses activités et en représentant la coopérative lors d’événements divers (salons, conférences, ateliers...). Je veille aussi à ce que notre groupe travaille en réseau avec d'autres associations locales. Courant 2019, je me suis engagé dans un groupe de travail souhaitant améliorer la vie coopérative d'Enercoop Bretagne.

NetWorking Morbihan (depuis 2011)

Cette association a été formée en 2011 en partant du constat qu'il manquait un réseau professionnel actif sur le pays de Lorient.
J'en ai été administrateur durant 4 années, dont trois en tant que trésorier adjoint.
Je me suis occupé du suivi des cotisations, de la facturation... mais aussi de l'organisation des soirées et de la communication : publication sur le site, envoi newsletter (via YMLP, puis mailchimp), viadeo, etc.

Dans le cadre d'un de nos projets nommé "Networking Partage", j'ai mis en place une zone membre via le CMS Drupal permettant aux adhérent.e.s de partager objets et services.

Courant 2017, j'ai participé au groupe de travail devant concevoir une nouvelle version du site internet. Nous avons créé l'outil Networking Évènement permettant aux adhérent.e.s de l'association de diffuser leurs propres actualités. J'ai développé le script automatisant la création de compte utilisateur sur le site WordPress pour tous les adhérents à jour de cotisation enregistrés sur Dolibarr.

Aujourd'hui, je reste adhérent de l'association et participe régulièrement à ces fameux "Networking apéros" et autres visites d'entreprise.

Club CIGALES La Croisée des chemins (2012-2017)

Les clubs CIGALES visent à réorienter l'épargne citoyenne vers des projets d'entreprises locales répondant à une charte éthique.
Il s'agit aussi d'initier le plus grand nombre à la gestion d'entreprise dans un but d'éducation populaire.
Aujourd'hui, en phase de gestion, notre club a reçu et étudié les dossiers de différents porteurs de projet dans le but de leur apporter un financement.
Nous avons financé le commerce bio La Belle Verte à Pluvigner, les Mots d'oiseaux (marque de vêtements éthique) à Ploemeur, la SCIC Argoat Bois Énergie dans le pays de Pontivy, l'entreprise Manu Metal à Hennebont et les Champs Communs à Augan.

Association Rhizomes et logiciels libres

J'ai fréquenté ce groupe d'utilisateurs de logiciels libres durant de nombreuses années.
Bien que pas très actif du fait de la distance, j'ai tout de même participé à quelques "install party" organisées par cette association qui a cessé son activité début 2019.
À titre personnel, j'utilise au quotidien des systèmes d'exploitation GNU / Linux et ne manque pas de promouvoir les logiciels libres dans mes activités associatives.
J'ai par exemple organisé des ateliers de prise en main des applications Dolibarr et Agora-Project ou encore suis intervenu lors d'une conférence du conseil de développement du Pays de Lorient.

Kaj mi lernis esparanton... (2017)

Courant 2017, je me suis mis dans la tête d'apprendre les bases de l'espéranto, cette langue se revendiquant anationale inventée par le docteur Zamenhof il y a plus d'un siècle. Il s'agit d'une langue "construite" dont il est intéressant d'appréhender la logique, notamment pour un informaticien ...
On dit cette langue facile à apprendre, ce qui est vrai pour les bases, mais pour aller plus loin, je vous assure qu'elle ne manque pas de subtilités...
En tout cas, je remercie Claude, mon instructeur bénévole de l'association espéranto Pays de Lorient pour son dévouement.
Même si les sites ne manquent pas, je n'aurais sans doute pas pris le temps d'apprendre via Internet.