Ma formation

Bien qu’en partie autodidacte, vous trouverez ci-dessous quelques informations sur mon cursus scolaire et les formations que j’ai suivies. Pour rappel, une version plus synthétique de mon CV est téléchargeable ci-dessous.

Après avoir débuté des études scientifiques, BAC S suivi d’un DEUG Sciences de la Matière, je me suis orienté vers une filière plus technologique via un DUT OGP (Organisation et Gestion de la Production), obtenu en un an (1998), avec un stage dans une blanchisserie industrielle (Initial BTB à Pont-Scorff) durant lequel j’ai participé à sa normalisation ISO 9001.

Il s’en est suivi un passage sous les drapeaux, puis un emploi en environnement industriel (usine SAVEOL à Guipavas) durant environ un an.

J’ai ensuite décidé de me réorienter vers les métiers de l’informatique. J’avais en fait découvert et beaucoup apprécié la programmation informatique durant mes années d’université et j'ai donc souhaité m’y consacrer.

Même si j’avais déjà dans l’idée de travailler dans le web, qui se développait en France au début des années 2000, j’ai préféré une formation d’analyste-programmeur à une formation plus généraliste de « webmaster », comme il en existait à l'époque. Avec du recul, excellent choix !

J’ai opté pour la formation d’analyste-programmeur EFIMOR que proposait alors l’institut de formation de la CCI du Morbihan. Cette formation accélérée de 9 mois m’a permis d’acquérir en 2002 un titre homologué niveau III (bac+2), avec mention « très bien », s’il vous plaît :-) Un court stage en entreprise m’a donné l’occasion de travailler sur la problématique de la société S.E.O. (Société d’Étanchéité de l’Ouest à Melesse), cherchant à l’époque à mettre en concurrence ses fournisseurs. L’application développée via Microsoft Access intégrait les données fournies par le logiciel de gestion de chantier « Onaya » et permettait de visualiser le meilleur prix d’achat d’une fourniture, via la mutualisation des informations entre les différentes agences.

Suite à la fin de mon contrat en 2019, j’ai cherché à « monter en compétences » en m’autoformant via des ressources en ligne telles que les cours proposés par OpenClassrooms, Developpez.com, Grafikart, etc. Tout en mettant en pratique ces nouvelles connaissances via divers projets.

J’ai aussi profité de cette période de formation pour améliorer mon anglais. J’ai suivi une formation d’une semaine intensive proposée par la CCI du Morbihan en novembre 2019. Cette formation en présentiel a été complétée par du travail personnel via une plateforme d’e-learning, puis validée par le test Linguaskill from Cambridge pour lequel j’ai obtenu la note B2 (B1 en compréhension orale, C1 en compréhension écrite).

Au-delà du développement Web à proprement parler, ma curiosité et ma volonté de polyvalence m’incitent à étudier d’autres domaines (marketing, innovation, gestion…) et je pratique une veille quotidienne sur les techniques de référencement naturel, e-mailing, etc.